Blog

Search
Generic filters

« L’avantage du désordre c’est qu’il se transforme en ordre, tôt ou tard »

Les notions d’ordre et de désordre sont habituellement envisagées à une échelle donnée.
Ainsi, la mécanique statistique décrit comment un ordre macroscopique émerge du désordre microscopique des molécules en agitation thermique. Mais il existe des phénomènes, dis « critiques » où ce désordre microscopique est amplifié, jusqu’à devenir observable à notre échelle.

(Lire plus…)

L’irréversibilité du temps est-elle une illusion ?

Qu’il s’agisse des phénomènes liés à la vie, des réactions chimiques, les processus irréversibles abondent dans la nature, et pourtant les équations fondamentales de la dynamique sont réversibles.
Cependant, le second principe de la thermodynamique affirme l’existence d’une irréversibilité macroscopique alors que les physiciens estiment que cette notion n’a pas de base objective à l’échelle microscopique.

(Lire plus…)

La science du désordre

Traditionnellement perçue comme activité qui vise à découvrir l’ordre de la nature, à révéler l’ordre caché des choses, la science d’aujourd’hui se décode concomitamment en termes de désordre.

Ainsi, les fluctuations de la Bourse, l’écoulement d’un torrent, la propagation d’une épidémie et bien d’autres phénomènes ont révélé aujourd’hui que leur aspect désordonné résultait bien d’un désordre organisé occulté par notre première impression provisoire résultant de notre incompréhension.

(Lire plus…)