Archives

Entre progrès et fragilité le paradoxe de notre humanité

« Plus l’on touche au vivant, plus l’éthique affronte les dimensions du sacré. »
J.-J. Salomon

Les recherches biomédicales, en matière de génétique, d’embryologie, de biologie moléculaire…

Elles portent entre autres sur les prélèvements et les greffes d’organes ainsi que sur les prothèses ; sur le contrôle de la douleur et sur les modifications des comportements ; sur les méthodes de procréation assistée : le don de gamètes (l’insémination artificielle par sperme du donneur et le don d’ovocytes), la fécondation in vitro suivie de transfert d’embryon, le don d’embryon, la maternité de substitution.

(Lire plus…)